ga('send', 'pageview');
bayrou9_reasonably_small-1
 

Point hebdomadaire : du 10 au 16 janvier 2012

Cette semaine, les sondages sont toujours aussi favorables, mais le restent aussi pour Marine Le Pen. Il semble donc qu’une partie de l’électorat n’est pas compris que la troisième voie n’est pas celle de l’extrémisme, mais celle que nous montre François Bayrou. Pour ce qui est des ralliements, le plus notable est celui de 50 ex-cadres villepénistes, (l’information étant, malgré tout, en attente de confirmation, lire ici).
Mardi François s’est rendu au château de Versailles, visiter les jardins. Ce fut l’occasion, pour lui, de se prononcer pour « un classement des arbres remarquables » et pour une modification d’une fiscalité qui pénalise les pépiniéristes français, ( lire l’article). Suite à la proposition de François Hollande de supprimer le quotient familial, il a affirmé : »Mettre en cause le quotient familial reviendrait à fragiliser le pacte social ».
Le mercredi 11 janvier, il a commenté l’affaire de l’IGS, (des soupçons d’enquête truquée) en précisant qu’il devait y avoir une sanction impitoyable, s’il y avait eu utilisation de la police dans le combat politique. Invité de LCP, il a estimé qu’il fallait pour la France « un président libre et impartial ».
Le jeudi 12, il était invité de la matinale, (France Inter), dans laquelle il a déclaré que permettre à toutes les catégories de familles d’élever des enfants est une garantie d’équilibre » et que « limiter la culture générale aux élites, c’est de la condescendance sociale ». Le soir, au journal de 20 heures sur TF1, il a affirmé que les Français « avaient besoin d’une parole qui les rassemble ».
Le vendredi 13 a vu la France perdre son AAA, du moins pour l’agence de notations S et P, et François Bayrou a tenu une conférence de presse ou il a dit, entre autres : « les Français vont exiger des dirigeants qu’ils suivent le chemin du redressement de notre pays ». La vidéo de cette conférence de presse :

http://www.dailymotion.com/video/xno0pz

Le 14 janvier s’est tenu le premier forum des quatre forums prévus. Celui-ci avait pour thème : « REDRESSER LA FRANCE », décliné en trois parties : « Produire en France », « Equilibres et croissance », et « Produire durablement ». Retrouvez ici l’intégralité de ce premier forum.
Lundi, il était invité par Arlette Chabot sur Europe1, où il a mis l’accent sur le fait que « la politique c’est d’avoir un cap et de s’y tenir avec constance ». (Lire l’ article).
Au cours de cette semaine sont intervenus :
Marielle de Sarnez :
« Nous pouvons redresser le pays par la mobilisation de l’ensemble des Français ! » , (Nice Matin le 11 janvier) ;
« Nous n’avons qu’un seul adversaire : la fatalité qui fait que notre pays décline », (L’Hémicycle, le 11 janvier);
« On ne redressera pas le pays sans refonder le dialogue social ! », (Matinale de Canal+ le 16 janvier).
Philippe Douste-Blazy :
« Je pense qu’aujourd’hui, il est prêt pour être Président de la république », (RTL, le 11 janvier) ;
« Il faut un Président engagé en faveur des pays les plus pauvres », (Le JDD, le 13 janvier).
Jean-François Kahn :
« Ce qui me motive chez François Bayrou, c’est sa dimension patriotique », (Atlantico, le 16 janvier).
Pour retrouver toutes les interventions de François Bayrou, des membres de son équipe de campagne et de ses soutiens, visitez son site de campagne, ici.
Amitiés.
Michel

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !