ga('send', 'pageview');
bayrou9_reasonably_small-1
 

Point hebdomadaire : du 31 janvier au 06 février

Cette semaine a vu, pour l’essentiel, le développement des thèmes de campagne de François Bayrou, en ce qui concerne le « produire » et « l’Instruire ». Si les sondages restent relativement inchangés en ce qui concerne les intentions de vote, François passe en deuxième position et devant Nicolas Sarkozy, quand la question posée est de savoir qui les Français souhaitent voir Président de la République. Toutefois, il faut considérer que les sondages peuvent être sujet à caution, surtout quand un institut de sondage voit Bayrou gagner 3% et qu’un autre, le même jour, le voit perdre 1,5% d’intentions de vote.

François Bayrou a présenté les 20 propositions concrètes et chiffrées « contre le surendettement, tout pour l’emploi« , le mercredi 1er février.
Le même jour, il a déclaré, lors de la publication du 17ème rapport sur l’état du mal logement de la fondation de l’Abbé Pierre : « C’est une indignité pour un élu de ne pas respecter la loi SRU« . Invité d’Arlette Chabot sur Europe1 et I>Télé, il a affirmé : « Il faut un président impartial. Et les Français ont la garantie de mon impartialité. » enfin, il a reçu le soutien de Nassimah Dindar, présidente du Conseil général de La Réunion, (voir l’article).
Le 02 février, sur Canal+, dans l’émission « La Matinale, il a détaillé les prévisions de croissance sur lesquelles il base ses propositions « contre le surendettement et pour l’emploi », affirmant : « je suis le seul dont le programme se fonde sur des hypothèses de croissance réalistes et crédibles », (lire l’article). Toujours le 02, il s’est rendu au salon des Entrepreneurs à Paris, où il a répondu aux questions de « Cadres et Dirigeants ». Ce fut l’occasion de s’élever « contre le CDD à perpuité », en imaginant « un contrat unique et universel, avec plus de souplesse. », ( Lire.
Le 4 février se tenait le 2e forum dont le thème était instruire. Vous pouvez retrouver les différentes interventions sur ce forum, ici. Le discours de clôture contient les 30 orientations pour l’Education. La vidéo du discours de clôture :

http://www.dailymotion.com/video/xocfzm

Le 06 février, il a réagi aux propos de Claude Guéant qui estime que « toutes les civilisations ne se valent pas », en affirmant qu' »un homme politique, comme Claude Guéant, devrait s’interdire d’exciter les sentiments du peuple« .
Comme d’habitude, vous pouvez retrouver les interventions des membres de l’équipe de campagne sur le site de campagne.
Amitiés
Michel

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !