ga('send', 'pageview');
268047_132495620168370_2599707_a
 

A propos de l’A51…

Communiqué de Thierry Pajot, Président départemental :
A51, le rapport de la commission Mobilité 21 paru ce jeudi :

« Le projet A51 vise à créer un barreau autoroutier de 92 km entre le col de Fau (aboutissement de l’A51 Nord) et La Saulce (aboutissement de l’A51 Sud), pour un coût estimé supérieur à 2,5 Md€ TTC et un trafic journalier attendu compris entre 9000 et 14 000 véhicules par jour selon les sections. La réalisation du projet doit permettre à la fois une meilleure desserte routière à partir du nord des Hautes-Alpes et d’assurer une continuité autoroutière permettant de créer un itinéraire autoroutier alternatif à celui de la vallée du Rhône pour les déplacements longue distance Nord-Sud. Ce projet très ancien (plus de 30 ans) est très controversé au sein des territoires concernés quant à son intérêt et ses enjeux. De plus, il soulève dans tous les cas de nombreuses difficultés au plan technique (milieu difficile) et environnemental (milieu traversé remarquable et protégé).
La question du financement constitue également un solide obstacle supplémentaire à sa possible concrétisation à terme. Les éléments dont la commission a disposé pour se forger une opinion sur l’urgence de réalisation du projet, après analyses comparatives des enjeux nationaux des différents projets, ne permettent pas de faire ressortir que dans ces conditions le projet présente une priorité pour le système de transport. La commission note dans ce contexte qu’une autre solution était préconisée au projet de SNIT pour améliorer les conditions de desserte par le nord du Gapençais et du Briançonnais reposant sur une modernisation de la RN 85 afin d’en fiabiliser les temps de parcours. Il lui semble que cette solution est à privilégier, le cas échéant en incluant dans les travaux d’amélioration l’ancienne RN 75. La commission considère que les travaux correspondants devraient constituer une priorité des PDMI des régions concernées.
Dans ce contexte, elle classe le projet A51 Gap-Grenoble dans la catégorie des projets à horizons plus lointains quel que soit le scénario considéré. » La commission évoque également le projet de barreau autoroutier entre La Saulce et La Bâtie-Neuve. « La réalisation d’un barreau neuf entre A51 Sud et l’Est de Gap (RN 94) au droit de la Bâtie-Neuve a été envisagée dans le cadre du projet de SNIT en complément d’une amélioration de la RN 85 comme solution alternative au projet A51. Il est destiné à améliorer les conditions de circulation entre la A51 Sud (La Saulce) et le Briançonnais en évitant aux trafics concernés un passage dans Gap. L’analyse menée ne permet pas de mettre en évidence que le projet de barreau neuf au format autoroutier ou route express entre La Saulce et La Bâtie Neuve, a fortiori avec la réalisation en cours de la rocade de Gap qui permettra dans les prochaines années de dévier les trafics d’échange et de transit sur le secteur, constitue pour le système de transport une priorité à ce stade.
La commission pointe que le projet soulèverait en outre des problèmes sérieux au plan environnemental. La commission considère dans ce contexte que la réalisation d’un tel barreau neuf entre A51 Sud et La Bâtie Neuve relève de la catégorie des projets à horizons plus lointains quel que soit le scénario considéré. »

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !