ga('send', 'pageview');
Logo MoDem Paca
 

Régionales : Le Mouvement Démocrate Paca organise ses investitures et son programme

reunion_modem_paca_2copie-bb37c

La coordination régionale Mouvement Démocrate Provence-Alpes-Côte-d’Azur d’indiquer dans un communiqué : « L’équipe des délégués du Mouvement Démocrate de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur s’est réunie ce week-end à Aix-en-Provence, en présence des présidents des mouvements départementaux de notre région. La délégation des Bouches-du-Rhône, était menée par Childéric Muller, président du MoDem13 ».
A l’issue de ce séminaire de préparation pour les élections régionales, les représentants des six départements ont collectivement conclu : « Chaque mouvement départemental organisera une commission d’investiture qui présentera des listes complètes, par département, dans le courant du mois de septembre afin d’incarner et de porter nos valeurs au mois de décembre prochain ». Précisant : « L’ensemble des sympathisants et militants de notre mouvement et de nombreuses personnalités de la société civile y seront associées. Pour réussir le mandat qui va s’ouvrir, nous appelons de nos vœux des rassemblements nouveaux, intégrant des débats d’idées dans le respect des valeurs de chacun. » « Le Centre indépendant, que nous incarnons, est-il souligné, se positionne comme force de reconstruction autour de trois axes majeurs, essentiels pour l’avenir de notre région : moralisation de la vie politique, environnement et emploi. Ces thèmes président à la construction de notre programme en Provence Alpes Côte d’Azur. L’équité entre les territoires retiendra toute notre attention, notamment en matière d’équipement numérique et d’accès au haut débit, facteur essentiel de croissance et d’emploi ».
Dans le cadre de la moralisation de la vie politique, le Mouvement Démocrate Paca propose « la mise en place d’une charte régionale des élus, exigeante et stricte, tant sur le plan de l’éthique que dans la limitation des mandats et fonctions. La transparence dans toute attribution de soutien ou subvention devra être organisée afin de ne plus laisser place au clientélisme, remplaçant cette pratique condamnable par une équité irréprochable ».
Sur le plan économique, le MoDem plaide « pour un soutien plus efficace des Artisans et PME, principaux créateurs d’emplois, notamment par certains marchés publics réservés et par la création d’un « new deal » régional. Il est urgent de redéployer les investissements de la région dans la formation, de favoriser l’implication des entreprises et de réintroduire la notion de mérite et l’esprit d’entreprendre dans tous les cursus. Notre région, ultra-dépendante énergétiquement, doit s’orienter vers les énergies alternatives et renouvelables ».
Un nouveau plan de prévention des risques « doit être étudié d’urgence, en lien avec les évolutions climatiques et le développement des zones d’habitat. La préservation de la Méditerranée et de sa biodiversité sont une urgence vitale ».
Le groupe de Travail « Transport » pointe : « La nécessité d’une meilleure gestion de l’existant, exigeant une nouvelle convention Région-Transport axée sur deux priorités : Régularité et Fiabilité. Les pénalités dues par la SNCF devront être réattribuées aux usagers victimes de situations inconvenantes. Notre proposition portera également sur une harmonisation tarifaire, basée sur un titre de transport unique en Paca. La région doit devenir compréhensible pour tous dans son action, proche des citoyens, il s’agit d’un enjeu démocratique essentiel ». Et de considérer : « Pour retrouver la confiance des électeurs, il est indispensable de concevoir des projets innovants, des changements profonds, des attitudes nouvelles. C’est à cela que le MoDem Paca va consacrer son énergie dans les prochains mois ».

Article source par Destimed.fr, d’après le communiqué du Mouvement Démocrate PACA.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Les commentaires sont fermés pour cet article !